Atelier RAPAC sur le tourisme responsable

Synthèse de l’atelier “Echanges d’expériences pour le développement du tourisme responsable dans les Aires Protégées d’Afrique Centrale” qui a eu lieu à Kribi, au Cameroun, le 9, 10 et 11 juin 2008…

Journée du 9 juin

Les allocutions d’ouverture des secrétaires exécutifs de la COMIFAC et du RAPAC ont situé le contexte régional dans lequel se déroule cet atelier.

Les premières interventions ont porté sur des notions théoriques avec l’intervention de JM Lusson pour l’OMT sur l’approche macro économique du tourisme et différents outils d’analyse de cette activité, suivie d’un présentation d’un outil de valorisation du patrimoine, la démarche d’interprétation, par Frédérique Zelmire d’ONFI.

La présentation d’expériences concrète a occupé le reste de la journée :

  • STP tourisme communautaire
  • RDC – ICCN PN Virunga et Garamba
  • Cameroun- zones cynégétiques villageoises
  • RCA – Projet Dzanga Sangha
  • Gabon – valorisation de l’artisanat pour l’implication des communautés
  • Burkina Faso -UNVA
  • Namibie – NACOBTA
  • Cameroun – Tockem
  • Tanzanie – Cultural Tourism Program

La richesse et la diversité des présentations ont favorisé des échanges fructueux et des discussions en fin de journée.

Journée du 10 juin

La deuxième journée a commencé par une présentation du RAPAC par Florence Palla du RAPAC qui a été l’occasion de rappeler à tous les objectifs du réseau.

Emilie Viard a ensuite développé le volet écotourisme du RAPAC et présenté le projet de manuel écotourime qui sera examiné le lendemain.

La majeure partie de la journée a été consacrée aux travaux de groupes répartis en 5 thèmes :

  • Thème 1 : planification, gestion et contrôle de l’activité touristique (scindé en 2 groupes, groupe 1 sur le plan de gestion touristique et groupe 2 approche intégrée, stratégie concertée, outils d’intégration des communautés, gestion des impacts, démarche qualité)
  • Thème 2 : formation aux métiers du tourisme et facilitation de l’accès aux services d’appui et aux financements (groupe 3)
  • Thème 3 : renforcer et structurer les réseaux et mettre en place des partenariats/collaborations (groupe 4)
  • Thème 4 : Sensibiliser et éduquer sur le tourisme responsable (groupe 5)
  • Thème 5 : montage de produits touristiques et leur mise en marché (groupe 6)

Ces groupes de travail ont été l’occasion de rentrer plus dans le concret et de confronter les expériences diverses des membres des groupes pour bâtir des recommandations communes.

Journée du 11 juin

La matinée a été consacrée à la restitution à l’ensemble des participants des travaux des différents groupes de travail.

Le débat a porté sur les thèmes exposés et les recommandations proposées dont certaines ont été confirmées et d’autres restent à valider, notamment la question des labels.

L’après midi, les discussions ont continué sur les travaux des groupes ainsi que sur le projet de manuel écotourisme du RAPAC. Les nombreuses suggestions et remarques recueillies (ou à venir d’ici fin juin 2008) vont permettre de finaliser le document prochainement.

Les débats ont enfin porté sur la terminologie « tourisme responsable », « écotourisme » et « tourisme communautaire », « développement durable du tourisme » ou »tourisme durable »,ainsi que sur les techniques de lutte contre le braconnage.

Mr Agnangoye, secrétaire exécutif du RAPAC, a clôturé ces journées en remerciant tous les participants de leur contribution. Il les a engagé à continuer à échanger pour un enrichissement mutuel. Ce moment particulier a permis à un public très varié de rapprocher leur niveau de compréhension du concept de tourisme responsable.

Le RAPAC va examiner les recommandations produites et étudier leur mise en œuvre. Il a insisté sur l’importance d’un suivi de la mise en œuvre de ces recommandations notamment lors des prochaines journées des aires protégées. Il a appelé de ces vœux la création d’un réseau tourisme responsable au sein du RAPAC.



Translate »
www.clicks-me.com