Les experts de l’Afrique Centrale à l’école de la finance climatique

Les pays d’Afrique Centrale qui appartiennent à une région reconnue comme très vulnérable aux changements climatiques, ont besoin d’un appui pour arriver à mobiliser les fonds, développer et mettre en œuvre leurs politiques d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques. C’est ainsi que la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC), dans ses missions d’accompagnement des pays dans la mise en œuvre de leurs obligations vis-à-vis de la CCNUCC et suite aux recommandations des Ministres en charge des Forêts/Environnement, a identifié et établi une liste des idées de projets prioritaires pour la sous-région pour soumission aux mécanismes de financements. 

C’est pour relever ces défis que s’est tenu du 13 au 15 mars 2017 à Kigali (Rwanda), l’atelier sous-régional sur la mise en œuvre de l’accord de Paris et de renforcement des capacités sur la finance climatique en Afrique Centrale. Cet atelier a été organisé par la COMIFAC avec les appuis technique et financier de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) à travers la Banque Mondiale avec le Projet régional REDD+, du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) sous la facilitation de l’Union Européenne, de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et du Fonds Mondial pour la Nature (WWF). L’atelier avait pour principal objectif d’examiner la mise en œuvre de l’Accord de Paris et d’accroître les capacités des acteurs clés des pays de l’espace COMIFAC en matière de mobilisation des financements internationaux alloués à la lutte contre les changements climatiques.

Y ont pris part, une quarantaine de participants représentant le Ministère des ressources Naturelles du Rwanda, les Points focaux du Fonds Vert Climat (FVC) et du Centre et Réseau de Technologies Climatiques (CRTC) des pays suivants : Rwanda, Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo et Tchad ; les organisations, institutions et initiatives suivantes : COMIFAC, FVC, CRTC, RAPAC, IUCN, WWF, projet régional REDD+, plate-forme REDD+ et changements climatiques de la société civile, firme FOKABS, Caisse des dépôts et Consignation du Gabon, Afrique Environnement Plus.

L’atelier a démarré par la cérémonie d’ouverture qui s’est articulée autour de trois allocutions : celles du représentant des partenaires, Monsieur Hervée MAIDOU, du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE et du représentant du Ministre des Ressources Naturelles du Rwanda, Monsieur Amini MUTAGANDA. Les travaux se sont poursuivis en plénière par une série d’exposés sur les thématiques suivantes:

  • Le paysage international de la Finance Climat
  • Le fonds vert Climat
  • Le Cadre d’investissement du FVC
  • Les principes de la bonne gouvernance financière
  • L’exemple d’entité candidate à l’accréditation
  • Le développement des portefeuilles de projets climatiques
  • La priorisation des projets
  • La présentation des idées de projet de la COMIFAC
  • Les Critères de choix d’une Entité d’accès aux financements au FVC

Des groupes de travail ont été par la suite constitués au terme des présentations en plénière avec pour tâches principales de proposer des idées de projets à renseigner dans le formulaire de la note conceptuelle des projets éligibles au FVC et pouvant faire l’objet des projets d’envergure sous-régionale, ainsi que des idées de projets à renseigner dans le formulaire sur l’appui à la préparation (Readiness). Les conclusions de ces travaux de groupe ont été restituées en plénière, puis amendées par les participants.

Des échanges fructueux qui ont eu lieu tout au long des trois journées de travail, se sont dégagés des préoccupations et obstacles liés notamment à l’accès aux financements Climat par les pays d’Afrique Centrale. Ces échanges ont permis aux participants de comprendre les différents guichets disponibles aux niveaux du Fonds Vert Climat ainsi que la catégorie des activités/projets éligibles. Ceux-ci ont formulé les principales résolutions et recommandations ci-après:

S’agissant des résolutions:

Compte tenu de la faible capacité de mobilisation des financements dédiés aux changements climatiques, les Points Focaux/AND des pays de la sous-région s’engagent à mutualiser leurs efforts afin de capter au maximum les opportunités offertes dans ce domaine. Aussi, la COMIFAC s’engage-t-elle à initier des projets sous-régionaux sur le volet de renforcement des capacités d’une part, et d’atténuation (réduction des émissions dans le secteur forestier) et adaptation (écosystèmes et services écosystémiques) d’autre part, à soumettre aux financements du FVC.

S’agissant des principales recommandations:

Aux pays d’Afrique Centrale 
  • Faciliter la structuration et l’opérationnalisation des Autorités Nationales Désignées (AND) et Entités accréditées;
  • Mobiliser une partie des enveloppes Readiness pays pour le financement des projets régionaux de renforcement de capacités dans l’esprit de soutenir la décision prise lors de la réunion extraordinaire du Conseil des ministres du 12 mai 2016 à Kinshasa;
  • endosser les projets d’envergure sous-régionale sur l’adaptation et l’atténuation;
  • S’assurer d’allouer au besoin une partie des ressources de Readiness du FVC destinés renforcement des capacités pour la traduction des documents et le recrutement des consultants permanents pour permettre à l’AND de remplir efficacement sa mission;
  • Prioriser la co-création des requêtes entre END/CRTC et AND/FVC et fournir le plus d’informations possibles lors du montage des requêtes de demande d’assistance technique à soumettre au CRTC;
  • Encourager les organisations et institutions nationales qualifiées à adhérer au réseau CRTC;
  •  Encourager les entités nationales tant publiques que privées à s’accréditer auprès du FVC et à tirer avantage de la gamme diversifiée des instruments financiers mis à disposition;
  • Au titre des arrangements de mise en œuvre des projets à soumettre aux financements du FVC, garantir l’implication des organisations nationales dans le partage des responsabilités et de l’exécution des prestations;
  • S’assurer du respect des critères d’investissement du FVC y compris le caractère novateur dans le montage des projets;
  • Tirer opportunité du dialogue structuré entre AND et entités accréditées pour la l’affectation des projets en fonction des avantages comparatifs de chacune des entités et considérer au besoin les possibilités de faire collaborer deux entités accréditées différentes sur un même projet;
  • privilégier les cofinancements dans le montage des projets à soumettre au FVC ainsi que la combinaison de plusieurs outils financiers (dons, participation au capital, garanties, prêts) en vue de catalyser la mobilisation d’autres fonds;
  • Soutenir les institutions financières de la sous-région dans le processus d’accréditation au FVC;
  • Veiller à la prise en compte des questions du genre dans le montage des projets et programmes à soumettre aux financements du FVC.

A la COMIFAC

  • Accompagner les pays dans la mobilisation et la mise sur pied d’un pool d’experts sur le montage de projets et programmes dédiés au changement climatique et sur la traduction des documents;
  • Développer des projets sous-régionaux à soumettre aux financements du FVC sur la base des priorités communes aux pays;
  • Mettre sur pied une plate-forme d’échanges sur les différents mécanismes de financement Climat existants ;
  • Assurer le plaidoyer et le lobbying auprès des pays pour susciter le montage des projets et leurs soumissions auprès des mécanismes de financement dédiés au climat;
  • Promouvoir l’approche régionale dans l’élaboration des requêtes à soumettre au CRTC pour la demande d’assistance technique.

Au terme des travaux de l’atelier, une feuille de route a été élaborée et validée par les participants. Les travaux de la réunion se sont achevés par la cérémonie de clôture présidée par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE.

Le Compte rendu de la reunion



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

726 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Translate »
www.clicks-me.com